nav1
Arezki

Mes amis


Mohand

    Te rappelles-tu quand les adultes passaient près de nous ? Nous rougissons sur d'éventuelles remarques que pourrait nous lancer en plein visage et qui rendraient tout petit pour une bonne période. Nous n'étions jamais sûrs que notre comportement soit idoine pour nous affranchir de leur regard inquisiteur.


Amrous Amokrane

     Nous avons ensemble toujours rendu des services sans jamais ne rien attendre au retour c'était ça notre combat.

    Nous avons toujours défendu le faible et le pauvre selon les moyens en notre possession, c'était aussi ça notre combat.


Ahmed

    Cher Ahmed tu penses peut-être que je commence à battre la breloque, mais que non! Je commençais seulement par les généralités, n’ayez crainte, je reviendrais au détail.


Ahcène

    Ahcène ce jeune, le meilleur d'entre nous, il nous a quittés très tôt, oui je dis nous, Amokrane, Mohand et bien d'autres. Il est resté et restera tout le temps que nous vivrons dans nos cœurs.


Méziane Djouzi

Un homme infatigable, il se régénère à chaque fois que le devoir lui fait appel. Harmonieux et paisible dans sa vie familiale est le résultat ou la baraka pour tous ce qui était ses pensées salvatrices envers son pays.