Arezki

10/08/20

Hommage

      Je n’ai pas pu résister à ne pas porter au public cette lettre qui rehaussait ma personne. Je suis gêné.

     Mais le contenu et l’auteur, un battant jusqu’au dernier souffle devrait au moins porter le nom d’un lycée à qui il avait donné toutes ses ressources. Je vous laisse juger la plume errante.


Lettre d'un mourant à mon humble personne

Lettre émouvante d'un mourant actuellement décédé à mon humble personne, encore vivant.

TE CONNAISSANT ADULTE ALORS QUE JE N'ETAIS QU'ENFANT ET TE VOYANT EVOLUER DE LOIN AVEC TANT D'ALLANT
AVEC LA MISSION DE L'OMS, APRES L'INDEPENDANCE,J'ENVIAIS TA HARDIESSE, ENTRE AUTRES QUALITES QUE J'AI EU L'OCCASION DE CONSTATER TOUT AU LONG DE NOTRE AMITIE ET PARCOURS MILITANT AU SERVICES DES HUMBLES ET DES DEMUNIS. TU AS TOUJOURS ETE EN AVANCE SUR TON TEMPS! LES PAS DE GEANT QUI CARACTERISENT TON AVANCEE DANS LE DOMAINE LITTERAIRE ET INFORMATIQUE NE FONT QUE CONFORTER MON OPINION SUR TON INTELIGENCE ET ABNEGATION SUR LEQUELLES J'AURAI,SI DIEU LE VEUT L'OCCASION DE REVENIR. JE FERAI DE MON MIEUX POUR APPOTER MA TRES MODESTE CONTRIBUTION A TON BEL EDIFICE.
L'ETONNEMENT SUR TOUTE MERVEILLE OU MIRACLE DONT TU SERA L'AUTEUR NE RISQUE PAS DE ME SAISIR, MAIS IL NE MANQUERA PAS DE ME RAVIR.
LE SORT AUQUEL JE ME PLIE, NE ME PERMET PAS, HELAS, DE SUIVRE TON OEUVRE LOUABLE ET TA CADENCE.

Mohand
377  Vues.