Menu sidebar
Arezki

   Azazga a mal de sa commune

    La commune s'apprête à une danse indienne autour de sa gestion et pour cause un nombre substantiel de listes électorales sont déjà sur la ligne départ. Le temps de leurs validations définitives, les têtes de liste en collaboration avec leurs membres commencent à peaufiner dans le secret absolu leur stratégie d’intervention  auprès des citoyens dans le cadre des rassemblements et des actions de proximité.
     La particularité de cette bataille est la lassitude des électeurs de l’écoute des candidats qui avaient été à chaque rendez-vous, leurrés par des promesses non tenues. Bien évidemment beaucoup de citoyens avaient surévalué leurs exigences.
Là! est toute la différence quand en mélange l'intérêt général à celui personnel très pollué par l’argent.
Les électeurs de cette mandature seront certainement en vigilance extrême pour pouvoir se faire représenter par des postulants de son choix sans interférence.
     La campagne sera rude et promet une vision plus éclairante, une évaluation sereine et une décision finale aspirante au progrès social mais surtout à un “vivre ensemble” enviable.
Trois projets non négociables à notre humble avis devraient constituer la base de départ de toute équipe désireuse de faire un retour à ses électeurs.
- Premièrement, faciliter  toutes les démarches dans les services internes de l’apc notamment l'état civil.
-Deuxièmement, placer en priorité la santé des habitants par la propreté dans la ville, les villages et les écoles.
-Troisièmement, la lumière dans tous ses sens , éclairer la rue pour se voir est un élément essentiel de sécurité et éclairer      les esprits par des actions culturelles  périodiques, conférences et rencontres des porteurs du savoir sont aussi un élément de premier ordre pour rehausser l’esprit de responsabilité citoyenne, probe et moderne.
    En conclusion, tous les autres projets relevants soit de l’APC ( actuellement le pays est dans la situation d’austérité) ou du secteur public sont en général plus sujet à des portes valeurs électorales qu'à une plus-value pour le citoyen.
     Bonne campagne à tous les concourants dans la sérénité et la bonne ambiance. La meilleure démarche serait un face-à-face franc et direct avec le peuple avec en sus un cognitivisme entre les partants.

Commentaire : ICI

 472 Vues.


Copyright©2016 - Arezki Mensous - Tous droits réservés - Toute reproduction est interdite.