Arezki

Agni bada

   Un vaste champ de jeu qui avait tout fait pour que nous nous portions bien.

Quand nous jouons, souvent pieds nus, nous sentions les âmes de ces petites touffes par des câlines guérissant les petites blessures des pierres qui souvent nous prévenaient de nos maladresses. Quand une touffe de ce gazon naturel s'arrachait de sa mère terre, nos sensations de fusionner avec cette nourricière nous donnait plus rigueur à l'effort. A agni bouda l'air était pure, elle remplissait nos poumons sans effort, elle pénétrait et sortait seule, notre adolescence ne se rendait pas compte de ce trésor qui allait se perdre aux fils des années.

Les oiseaux de différentes espèces nous rendaient visite avec leur façon de jouer en chassant les insectes pour se nous nourrir, nous vivions en symbiose avec tout ce qui étaient nature, animal et humains grâce à l'effort d'éducation prodigué par les sages du village toujours vigilants pour perpétuer " le mieux-vivre ensemble. " Nous vivions libres et sans contraintes.

Le respect des adultes était une marque de bonne conduite, élever la voix en leur présence était un impair à ne pas commettre. La sociabilité de nos relations exclut les injures et mauvaises paroles, si un mot déviant devait sortir ça serait de bouche à oreille. Nous aimions la vie et elle le nous rendait.

L'enfance et l'adolescence passées dans ce terrain ou tout contribuait au bien-être de chacun, il influait sur la suite des péripéties à venir. Les montagnes surplombant notre air nous protégeaient des tempêtes et autres faits malfaisants. Nous pensions que ce lieu était béni, il couvrait les lacunes de malnutrition et des misères vécues en ces temps de famines et de maladies.

Mais mon cœur est joyeux de voir les générations reprendre les bienfaits de ce lieu en y apportant les effets modernes pour le rajeunir et continuer ainsi à donner de la santé et de la joie de vivre pour l'actuelle jeunesse combien méritante. Enfin ! J'ai comblé le vide d'une nuit d'insomnie

 


Copyright©2016 - Arezki Mensous - Tous droits réservés - Toute reproduction est interdite.