Menu sidebar
Arezki
 

AVIS A MES AMI(E)S


Elyazid Kessi
 

AVIS A MES AMI(E)S Facebook est pour moi une invention qui aide à se positiver.Je prends ce canal comme un outil de communication et non une arme destructive comme semblent en user certains énergumènes. Mon mur a été ouvert à toutes et tous. J'ai toujours essayé de le rentabiliser par ce que je pouvais mais surtout par des informations, articles et diversités qui peuvent améliorer l'humain pour que l'amitié et l'amour entre les gens, envers la faune ou la flore y soient. Afin que des approchants et des belligérants puissent retrouver leur sérénité en y conversant via une phrase, un chant, une image déclenchant le miel et non le fiel, Afin aussi que science et éducation s'installent dans l'universalité pour que nous fassions face à toutes les civilisations au lieu de leur tourner le dos et être porteurs de germes nuisibles aux habitants des cinq continents, airs,mers et océans compris, j'étais venu ouvrir un compte parmi les vôtres. J'ai retrouvé des anciens que je n'ai pas vus depuis 4 et 5 décades mais aussi des nouveaux ami(e)s qui luisent et scintillent de mille feux,promettant toutes les lueurs. Des amis et des profs qui nous ont enseigné les règles de bienséance. Ce que je voulais porter à votre su est que mes enfants accédaient (et le font toujours) à mes publications, vos écrits, nos réactions, une raison de s'ordonner, se soumettre à des réserves et à un mode d'emploi inoffensifs, pudiques et vertueux malgré le fait d'avoir appartenu à une génération qui a manqué de tout et qui a presque tout manqué en se sacrifiant pour une infinité de motifs valables, sauf le respect de l'autre qui était devenu notre Label.Vous y trouverez des camarades de collèges ou même du primaire, des années 60/70, qui attesteront de la véracité des mes mots. Le but, précédé de ce large préambule, de ma sollicitation de votre attention est de vous avertir cher(e)s amis de l'intrusion de certaines prétendues faiseuses d'hommes, auxquelles j'ai opposé résolument mon refus à la malhonnêteté proposée, qui risquent d'accaparer l'espace de mon mur qui pourrait vous déplaire. Pour cela, je déclare en être entièrement Non-responsable d'une quelconque maladresse commise à votre égard sous mon nom.Tout ce qui vous paraîtra suspect dans mes publications peut être vérifié par vos soins en vous adressant, assurés de bienvenue, à moi sur mon téléphone portable afin d'éliminer les équivoques. Quant aux paris à tenir par ces perturbateurs et semeuses de troubles, émissaires de celles et ceux qui baissent les yeux à mon passage, n'ayez crainte car ils savent que ,comme dit l'aède, Itassaft id guigh asghar- matchi di Targa oughanim. Mon seul souci est qu'on y touche à mes ami(e)s, autre chose je dirai que leur cellulite ne peut rien contre mon acier trempé. Je répète que toute offense sur ma page n'émane pas de moi et je me réserve tous les droits de ripostes.Merci de m'avoir lu

El-Yazid KESSI



Copyright©2016 – Arezki Mensous - Tous droits réservés - Toute reproduction est interdite.